Rencontres littéraires PDF Imprimer Envoyer

 

OUVERTURE DU FESTIVAL

Présentation de la 21e édition À la Vie ! par Philippe Müller et Vincent Vernillat.

Samedi 16 juillet à 11h Jardin Espace culturel Houlgate (rencontre & cocktail). Entrée libre.

 

 

RENCONTRE AVEC LUCIE RICO

Le chant du poulet sous vide (Folio, prix du roman d’écologie) est un premier roman à l’humour décapant ! À la mort de sa mère, Paule revient à la ferme familiale qu’elle avait quittée des années plus tôt. Contrainte de reprendre l’élevage de poulets, elle voit grandir son attachement pour les volailles. Quand il s’agit de les tuer, elle compose pour chacun d’eux une courte biographie : il y a Théodore le borgne, le petit Sushi, Lolita qui toujours s’échappe ou Charles le tendre. Elle imagine alors un projet d’exploitation révolutionnaire. Mais le passage à l’échelle industrielle n’est pas sans risque…

Lucie Rico se consacre à l’écriture littéraire et scénaristique. Elle a réalisé plusieurs séries et courts-métrages, et écrit des longs métrages. Elle est professeure associée en création littéraire à l’université Clermont Auvergne.

Présentation : Fabrice Carrière.

Lundi 18 juillet à 18h Jardin Les Pléiades Houlgate (rencontre littéraire ). Entrée libre.

 

 

RENCONTRE AVEC COLETTE FELLOUS

Dans Le petit foulard de Marguerite D. (Gallimard), un récit très sensible, accompagné de photographies, Colette Fellous évoque Marguerite Duras si intensément qu’elle la rend absolument présente.

« C’est très simple, je voudrais retrouver le moment où soudain Marguerite s’est arrêtée de me parler et que tout s’est suspendu. Nous étions assises l’une en face de l’autre, Marguerite Duras et moi, un après-midi d’automne, chez elle, rue Saint-Benoît numéro 5, je portais un gilet en grosse laine rouge et blanc et un petit foulard de soie léopard tacheté noir et blanc… »

Colette Fellous est romancière, essayiste, directrice de la collection Traits et portraits (Mercure de France), productrice de l'émission Nuits magnétiques et Carnet nomade sur France Culture. Son histoire personnelle est sa première source d’inspiration. Parmi une vingtaine d’ouvrages : Kyoto song, La préparation de la vie, Pièces détachées, Un amour de frère (Gallimard), Plein été (Elyzad) et Camille Claudel (Fayard).

Présentation : Philippe Normand.

Mercredi 20 juillet à 18h Maison des Pêcheurs Houlgate (rencontre littéraire). Entrée libre.

 

 

RENCONTRE AVEC JEAN-LUC PORQUET

Une rencontre exceptionnelle avec Jean-Luc Porquet à propos de deux ouvrages sur la crise écologique en cours. Le grand procès des animaux (Du Faubourg, ill. Jacek Wozniak) est une fable satirique, une joyeuse leçon d’écologie, qui nous invite à regarder le monde animal d’un autre œil, émerveillé et complice. Lettre au dernier grand pingouin (Verticales) est un manifeste puissant sur la responsabilité de l’homme dans la sixième extinction de masse des espèces. Comment faire face à ces vérités-là sans céder à la panique ni au déni ?

Jean-Luc Porquet est journaliste au Canard enchaîné où il enquête sur la technologie, l’écologie et la mondialisation marchande tout en signant les critiques théâtrales. Il a écrit une quinzaine de livres dont La débine (Flammarion), Que les gros salaires baissent la tête ! (Michalon) ou Jacques Ellul, l’homme qui avait (presque) tout prévu (Cherche Midi) et une biographie Cabu, une vie de dessinateur (Gallimard).

Présentation : Fabrice Carrière.

Vendredi 22 juillet à 18h Villa Eroom Houlgate (rencontre littéraire). Entrée libre.

 


RENCONTRE AVEC ANNE SIBRAN

Le chevalet à l’épaule, Paul Cézanne sillonne la campagne provençale pour tenter de saisir la beauté première d’un monde qui n’est plus regardé. Mais ses yeux sont malades, il craint de perdre la vue. Quand le vieux peintre rencontrera Barthélemy Racine, ophtalmologue de génie, et son épouse Kitsidano, jeune Indienne aveugle de naissance, qui voit ce qui ne se voit pas, un monde encore plus mystérieux s’ouvre à lui… Une amitié bouleversante naîtra entre ces trois personnages. Avec Le premier rêve du monde (Gallimard), Anne Sibran nous invite à redevenir les témoins éblouis de la terre où nous vivons.

Anne Sibran est romancière, auteure de pièces radiophoniques et de livres pour la jeunesse. Elle vit entre la France et l’Équateur. Parmi ses autres livres : Enfance d’un chaman (Gallimard, prix Écritures & Spiritualités), Je suis la bête (Gallimard), L’enfant jaguar (Gallimard Jeunesse, avec Benjamin Bachelier).

Présentation : Albert Dichy.

Mardi 26 juillet à 12h Manoir de Caumont Houlgate (rencontre littéraire & brunch). Entrée libre (sans brunch). Tarif A (avec brunch, sur réservation).

 

 

RENCONTRE AVEC BERNARD QUIRINY ET ÉTIENNE VERHASSELT

Bernard Quiriny est écrivain, critique et professeur à l’université de Bourgogne. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont L'angoisse de la première phrase (Phébus, prix littéraire de la Vocation), Contes carnivores (Seuil, prix Victor Rossel), Une collection très particulière (Seuil, grand prix de l’Imaginaire et prix Mauvais Genres), Portrait du baron d’Handrax, accompagné des Carnets secrets d’Archibald d’Handrax (Rivages).

Étienne Verhasselt est nouvelliste et critique. Il a suivi une licence en psychologie clinique à l’université libre de Bruxelles. Il travaille actuellement dans une communauté thérapeutique. Aux éditions Le Tripode : Les Pas perdus (prix Cornélus de l’Académie royale de langue et de littérature de Belgique et prix Magie de la Littérature au Festival Transilvania en Roumanie), L’éternité, brève et Après l’éternité.

Présentation : Pierre Vanderstappen.

Rencontre précédée d'une lecture L'imaginaire au pouvoir (montage d'extraits des ouvrages des deux auteurs) par Jean-François Perrier à 17h.

Jeudi 28 juillet à 18h30 Maison des Pêcheurs Houlgate (rencontre littéraire). Entrée libre.

 


CHERCHEURS DE PLUMES

Laurence Vielle, Vincent Granger

En prélude au spectacle Odes à la Vie, Laurence Vielle et Vincent Granger vous invitent à participer à un atelier : « D’une plume retrouvée, venez inventer votre oiseau, votre poème, votre chant ».

L’atelier d’une durée de deux heures s’adresse à tous à partir de 8 ans. Les personnes qui le souhaitent pourront participer à la performance du soir.

Laurence Vielle écrit pour la scène, pour la radio, toujours pour l’oreille. Poète National en Belgique (2016-2018), écrivaine, comédienne, elle crée des spectacles et des performances, à partir de paroles écrites et recueillies.

Vincent Granger, musicien et compositeur, développe une pratique de la musique en relation avec le théâtre. Avec Laurence Vielle, c’est une longue amitié, un compagnonnage de mots et de musiques.

Tous deux sont des artistes fidèles au festival.

Vendredi 29 juillet à 17h Espace culturel Houlgate (atelier). Gratuit, sur inscription : 06 15 58 69 79.

 


RENCONTRE AVEC PHILIPPE MARCZEWSKI

Avec Un corps tropical (Inculte, prix Victor Rossel), Philippe Marczewski nous livre le roman des aventures d’un candide contemporain qui découvre l’envers des mirages touristiques, des eldorados sous cloche et des exotismes de brochures commerciales. Loser magnifique lancé malgré lui dans le tourbillon du monde, il fait l’épreuve de sa brutale réalité, au fil d’une épopée absurde et désopilante.

Philippe Marczewski a été chercheur en neuropsychologie cognitive à l’université de Liège en Belgique avant de fonder la librairie Livre aux Trésors. Il collabore à plusieurs magazines comme Imagine Demain le monde. Son premier livre aux éditions Inculte : Blues pour trois tombes et un fantôme.

Présentation : Pierre Vanderstappen.

Vendredi 29 juillet à 18h Médiathèque Jacques Prévert Dives/Mer (rencontre littéraire). Entrée libre.



RENCONTRE AVEC GEOFFROY DELORME

Amoureux de la nature, Geoffroy Delorme n’a pas 20 ans quand il aperçoit, dans la forêt de Louviers en Normandie, un chevreuil curieux et joueur. Le jeune homme et l’animal s’apprivoisent. Geoffroy lui donne un nom, Daguet, et le chevreuil lui ouvre les portes de la forêt et du monde fascinant de ses semblables. Geoffroy s’installe parmi eux et son expérience immersive va durer 7 ans. Il adopte leurs comportements, apprend à se nourrir, à dormir et à se protéger comme eux… Il raconte cette expérience dans L’homme-chevreuil (Les Arènes), « un récit stupéfiant, humble et tendre ».

Geoffroy Delorme est photographe naturaliste et écrivain. Il se considère comme un témoin mais également comme un ambassadeur de la nature pour avoir consacré une grande décennie de sa vie à marcher dans les forêts derrière les animaux sauvages.

Présentation : Christine Lillemer.

Jeudi 4 août à 18h Médiathèque Jacques Prévert Dives/Mer (rencontre littéraire). Entrée libre.

 


RENCONTRE AVEC HÉLÈNE WAYSBORD

Mars 2020, premier confinement. Hélène Waysbord quitte Paris et se réfugie dans sa maison de Normandie. France culture diffuse une série d’émissions consacrées à Céleste Albaret, la fidèle gouvernante de Marcel Proust. Hélène Waysbord est bouleversée. Elle s'interroge : pourquoi l’attrait envers Proust et la Recherche comme s’il créait une chambre d’émotions qui coïncide avec la vie profonde, enfouie ? Au cours d’une saison décisive, les battements du temps et la pulsation de l’écriture vont se confondre par-delà toute chronologie. Son livre La chambre de Léonie est publié aux éditions Le Vistemboir.

Présidente honoraire de la Maison des enfants d’Izieu, haute fonctionnaire au ministère de l’Éducation nationale, conseillère de François Mitterrand pour les Grands projets, elle conduisit des missions successives sur le thème de la mémoire pour lutter contre l’antisémitisme et le racisme. Parmi ses autres livres : Alex ou le porte-drapeau (Christian Bourgois), Le talon d’Achille (Les Belles Lettres).

Présentation : Emmanuelle Chevalier.

Dans le cadre du centenaire de la mort de Marcel Proust.

Lundi 8 août à 17h Villa en face du Sporting-Club Houlgate (rencontre littéraire). Entrée libre.

 


RENCONTRE AVEC ANDRÉ VERSAILLE

En cette année du 400e anniversaire de la naissance de Molière, André Versaille publie un roman Armande ou le Chagrin de Molière (Les Presses de la Cité).

Vingt-six ans après la mort du dramaturge et au terme d’une existence remuée de théâtre, de passions amoureuses, de libertinage et de déceptions, sa femme Armande Béjart, sentant sa fin prochaine, désire faire le point sur sa vie. À travers un journal intime où elle s’adresse à Molière, elle se remémore l’aventure de la troupe et ne cesse de s’interroger sur sa relation avec l’illustre homme de théâtre.

André Versaille, spécialiste de La Fontaine et Voltaire, est un écrivain-éditeur passionné par la littérature française des 17e et 18e siècles. Il arpente depuis plus de 15 ans le théâtre de Molière dont il publie une édition commentée et annotée des Œuvres complètes à paraître aux éditions Bouquins.

Présentation : Isabelle Frénéhard.

Lundi 8 août à 20h30 Médiathèque municipale Saint-Aubin/Mer (rencontre littéraire). Entrée libre.

 


RENCONTRE AVEC JÉRÔME GARCIN

Le 25 novembre 1959, disparaissait Gérard Philipe. Il avait trente-six ans. Ignorant la gravité de son mal, il croyait avoir la vie devant lui. Avec Le dernier hiver du Cid (Gallimard, prix des Deux Magots, prix Jean Bernard de l’Académie nationale de médecine), Jérôme Garcin livre bien plus qu’un récit : un roman vibrant. Car s’il raconte la disparition d’un mythe, il met également en scène tout l’entourage de l’acteur qui, en décidant de lui cacher sa fin prochaine, lui fait croire au début d’une seconde vie et lui ménage par là une fin d’existence paradoxalement légère et inspirée.

Jérôme Garcin a écrit une vingtaine de romans, récits et essais, dont Le dernier hiver du Cid enregistré par Anne-Marie Philipe (Gallimard Audio, coll. Écoutez lire). Il produit et anime Le Masque et la Plume (France Inter) et est directeur adjoint, responsable des pages culturelles de L'Obs.

Rencontre précédée d'une lecture de la Correspondance Anne et Gérard Philipe et Georges Perros par Anne-Marie Philipe et Jérôme Garcin à 17h.

Présentation : Nadine Eghels.

Jeudi 11 août à 18h30 Moulin Landry Houlgate (rencontre littéraire). Entrée libre.

 

 

RENCONTRE AVEC ALEXIS JENNI

Agrégé de sciences naturelles et écrivain, Alexis Jenni est passionné par la science, la littérature, l’histoire et par notre devenir sur la terre que nous partageons avec tous les êtres vivants : Parmi les arbres. Essai de vie commune (Actes Sud, coll. Mondes sauvages), Cette planète n’est pas très sûre. Histoire des six grandes extinctions (HumenSciences) et J’aurais pu devenir millionnaire, j’ai choisi d’être vagabond (Paulsen), une biographie de John Muir. Il a obtenu le prix Goncourt 2011 pour L'Art français de la guerre (Gallimard).

Auteur protéiforme, Alexis Jenni publie régulièrement des romans et des essais. Parmi ses autres livres : Féroces Infirmes, La beauté dure toujours (Gallimard), Prendre la parole (Sonneur, coll. Ce que la vie signifie pour moi), Ensemble pour mieux se nourrir (Actes Sud, coll. Domaine du possible, avec Frédéric Denhez),

Présentation : Christine Lillemer.

Mercredi 17 août à 18h Médiathèque Jacques Prévert Dives/Mer (rencontre littéraire). Entrée libre.

 

Voir le programme des conférences pour les autres auteur.e.s invité.e.s.