Alexandre Galand PDF Imprimer Envoyer

 

UNE HISTOIRE DES CABINETS DE CURIOSITÉS

Alexandre Galand

Depuis leurs origines à la Renaissance jusqu’à nos jours, les cabinets de curiosités s’efforcent de donner une image du monde en réduction. Dès le 16e siècle, ces lieux où s’accumulent quantité de merveilles se proposent de classer le vivant, entre science, art et imaginaire. Cet inventaire global ne semble pas épuiser la diversité des formes de vie. Pourtant, à l’orée du 21e siècle, alors que les processus de raréfaction et d’extinction prennent de l’ampleur, des collectionneurs, artistes et scientifiques créent des lieux qui encapsulent le monde, pour la curiosité du futur.

Docteur en histoire, art et archéologie, Alexandre Galand s’est d’abord spécialisé dans le domaine de la peinture flamande du 16e siècle. Ses intérêts croisés pour les affaires de la nature et de l’art l’ont amené à publier notamment Monstres et merveilles. Cabinets de curiosités à travers le temps (Seuil, avec Delphine Jacquot).

Mercredi 11 août à 18h Musée Villa Montebello Trouville/Mer (conférence-projection). Entrée libre.

 

 

POUR UN NOUVEL USAGE SONORE DU MONDE

Alexandre Galand

Par le biais des microphones, l'enregistrement de terrain suscite une écoute renouvelée du monde, sensible à la diversité de ses formes de vie, parfois infimes. En racontant la crise écologique en cours, il contribue à réenchanter des paysages sonores menacés. Bien qu’elle soit associée à l’accélération et aux progrès techniques liés à la Révolution industrielle, cette pratique impose un ralentissement des gestes et un décentrement de l’écoute. L’enregistrement de terrain donne à entendre d’autres manières d’entrer en résonance avec le monde et nous invite à tendre l’oreille, pour un nouvel usage sonore du monde.

Alexandre Galand a publié un ouvrage de référence, Field recording. L’usage sonore du monde en 100 albums (Le mot et le reste). Il donne des conférences mêlant histoire de l’art, écologie et anthropologie au sujet de l’anthropocène et des catastrophes écologiques en cours.

Jeudi 12 août à 12h Espace culturel Trouville/Mer (conférence-écoute & brunch). Entrée libre (sans brunch). Tarif A (avec brunch, sur réservation).