Émilie Saitas PDF Imprimer Envoyer

ES

 

RENCONTRE AVEC ÉMILIE SAITAS ET ANNICK WALACHNIEWICZ

Une rencontre croisée entre deux auteures belges : deux premiers livres autour de la figure du père.

Durant près de trois ans, Émilie Saitas a travaillé aux mémoires de sa famille paternelle afin d'en réaliser une bande dessinée. L'Arbre de mon père (Cambourakis) retrace l'enfance de Kosta, son père. À travers son histoire, on découvre celle de la communauté des Égyptiotes, les Grecs d'Égypte.

Annick Walachniewicz apprend, douze ans après la mort de son père, que celui-ci, réfugié polonais, a été déporté pendant la guerre. Il ne portait pas de chandail (L’Arbre à paroles) est un roman poignant, qui pose des questions essentielles sur le souvenir, la joie et le pouvoir thérapeutique des mots.

Présentation : Marie-Êve Tossani.

Mardi 7 août à 17h Bibliothèque municipale Trouville/Mer (rencontre littéraire). Entrée libre.