Carole Aurouet PDF Imprimer Envoyer

CA

 

MAN RAY ET LE CINÉMA

Carole Aurouet et Compagnie PMVV le grain de sable

Les créations du peintre et photographe Man Ray, acteur du dadaïsme et du surréalisme, sont dans tous les esprits : du dos de Kiki de Montparnasse arborant les ouïes d'un violon aux larmes factices de verre posées sur le visage de la mannequin Lidy jusqu'aux fascinants rayogrammes. Mais ce que l'on sait moins, c'est que des années 1920 à 1940, Man Ray a également entretenu un lien artistique dense avec le cinéma. Il réalise quatre films, il filme régulièrement son quotidien, il collabore et apparaît même parfois dans les films de ses amis surréalistes, et une dizaine de ses projets ne voient pas le jour.

Carole Aurouet est maîtresse de conférences HDR à l’université Gustave Eiffel, membre du consortium du projet ANR Ciné08-19. Auteure d’une vingtaine d’ouvrages, elle est aussi directrice éditoriale des collections Le cinéma des poètes et Les films sélectionnés.

Lecture : Philippe Müller, Vincent Vernillat.

Jeudi 22 juillet à 21h Espace culturel Houlgate (conférence-projection et lecture). Entrée libre.

 

 

SUR LES PAS DE FANTÔMAS

Carole Aurouet, Laurent Véray et Compagnie PMVV le grain de sable

En 1910 et 1911, Marcel Allain et Pierre Souvestre publient Fantômas en trente-deux romans. Un immense succès populaire de la Belle Époque qui engendre l’engouement de Cendrars, Apollinaire et Max Jacob. En 1913 et 1914, Louis Feuillade en réalise une adaptation cinématographique en cinq épisodes. L’acteur René Navarre, sous les traits du célèbre criminel, devient une vedette de l’écran. Ce film à épisodes marquera les surréalistes en herbe, au premier rang desquels Queneau, Desnos et Prévert, contribuant à la création du mythe de Fantômas qui sera repris par d’autres cinéastes, tels Franju et Chabrol.

Carole Aurouet est maîtresse de conférences HDR à l’université Gustave Eiffel, membre du consortium du projet ANR Ciné08-19. Auteure d’une vingtaine d’ouvrages, elle est aussi directrice éditoriale des collections Le cinéma des poètes et Les films sélectionnés.

Historien du cinéma, Laurent Véray est professeur à l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et responsable scientifique du projet Ciné08-19. Dernières publications : Avènement d’une culture visuelle de guerre. Le cinéma en France de 1914 à 1928 et Vedrès et le cinéma (Nouvelles éd. Place).

Lecture : Philippe Müller, Vincent Vernillat.

Dans le cadre de l’exposition Fantômas : miroir de la Belle Époque à la Villa du Temps retrouvé. En partenariat avec la Ville de Cabourg.

Jeudi 29 juillet à 21h Hôtel de Ville Cabourg (conférence-projection et lecture). Entrée libre.