Films Imprimer

picto

 

 

DE MÉMOIRE D'HOMME

Valentine Cohen

La mémoire traverse, digresse, se fait active au sein d’un groupe de lycéens, autour de la parole d'Esther Hillesum et face à des témoins de la Seconde Guerre mondiale. De mémoire d’homme, telle une itinérance, la transmission est le maître-mot de ce film issu d'un travail intergénérationnel mené en France et en Europe sur plus de deux ans.

Film documentaire de Valentine Cohen (2016, 50’). Production Mata-Malam, avec le soutien du Programme Européen pour la Mémoire Active, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, la Région Nouvelle-Aquitaine.

Valentine Cohen, comédienne et metteure en scène, est développeuse de projets artistiques au sein de la Compagnie Mata-Malam.

Présentation : Valentine Cohen, réalisatrice.

Samedi 20 juillet à 21h Salle des fêtes Mairie Houlgate. (film et rencontre). Entrée libre.


LE MUR DE L'ATLANTIQUE logo

MONUMENT DE LA COLLABORATION

Jérôme Prieur

Le Mur de l’Atlantique contient un secret bien gardé. Cette muraille gigantesque a été construite sur l’ordre d’Hitler. Mais elle n’a pas été bâtie par les Allemands comme on l’imagine toujours. Elle a fait vivre et même prospérer de nombreuses entreprises françaises, elle a donné du travail, volontaire ou forcé, à près de 300 000 personnes. De 1942 à 1944, le chantier du Mur de l’Atlantique a été le poumon de la France de Vichy, la plus importante et la plus compromettante opération de collaboration économique de l’Occupation.

Cinéaste, Jérôme Prieur a réalisé (avec Gérard Mordillat) les séries documentaires Corpus Christi, L’Origine du christianisme et L’Apocalypse, diffusées sur Arte.

Film de Jérôme Prieur (2010, 70’). Remerciements à Mélisande Film et France Télévision.

Dans le cadre du 75e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie.

Présentation : Jérôme Prieur, réalisateur.

Lundi 22 juillet à 21h Salle des fêtes Mairie Houlgate. (film et rencontre). Entrée libre.

 

 

ZÉNON L'INSOUMIS

Françoise Levie

Zénon, c'est le héros de L'œuvre au noir, célèbre roman de Marguerite Yourcenar, paru en 1968. C'est aussi le personnage principal du film d'André Delvaux, incarné par Gian Maria Volonte, pour l'adaptation cinématographique du même roman, en 1988. Mais que représente Zénon pour nous aujourd'hui et qu'est-il devenu ? En quoi ce philosophe, médecin, alchimiste, inventeur, issu de la Renaissance et complètement fictif, peut-il nous aider à appréhender son époque, mais aussi la nôtre et ses temps incertains ?

Film de Françoise Levie (2019, 70’). Avec Marie-Christine Barrault et Johan Leysen. Production : Image Création et Memento Production.

Présentation : Françoise Levie, réalisatrice.

Mercredi 14 août à 21h Salle des fêtes Mairie Houlgate (film et rencontre). Entrée libre.

 


ALGÉRIE, IMAGES D'UN COMBAT

Jérôme Laffont

Comme tous les conflits modernes, la guerre d’Algérie a posé des enjeux en termes de représentation par l’image. Face à l’abondance de films tournés par l’armée française, et en réaction à leur discours, quelques cinéastes dont René Vautier se sont engagés aux côtés des combattants algériens pour garder trace de leur lutte. Caméra au poing, ils réalisèrent des images d’une beauté cruciale, dont la plupart furent interdites en France et dont certaines demeurent encore perdues ou détruites. Un film qui interroge sur la nécessité de l’engagement cinématographique.

Film de Jérôme Laffont (2009, 52'). Production : Sourat films.

Présentation : Jérôme Laffont, réalisateur.

En partenariat avec la médiathèque Jacques Prévert et le cinéma Le Drakkar.

Mardi 20 août à 21h Cinéma Le Drakkar Dives/Mer (film et rencontre). Entrée libre.

 


RWANDA, UN GÉNOCIDE EN HÉRITAGE

PAROLES DE JEUNES

André Versaille

En 1994, le génocide des Tutsis par les Hutus a déchiré le Rwanda, laissant derrière lui des traumatismes indélébiles. Aujourd´hui, à l´heure où l´État prône la réconciliation nationale à marche forcée, une nouvelle génération arrive à l´âge adulte. Ils sont fils ou filles de victimes, ou de génocidaires, ils partagent les mêmes bancs d´école et ont grandi dans l´ombre des silences de leurs parents. Ils nous livrent le poids de cet héritage : comment le crime leur a été ou pas raconté, comment ils se sont construits, leurs vies, leurs questionnements.

Auteur en 2014 de l'inoubliable Rwanda, la vie après - Paroles de mères (coréal. Benoît Dervaux), André Versaille vient de réaliser ce second film.

Documentaire d'André Versaille (2019, 52'). Coproduction Cinétévé/LCP-Assemblée nationale/RTBF/Simple Production. Avec la participation de Carpe Diem Icare.

Présentation : André Versaille, réalisateur.

Jeudi 22 août à 21h Hôtel de Ville Trouville/Mer (film et rencontre). Entrée libre.

 


image citation