Carole Aurouet PDF Imprimer Envoyer

 

LE CINÉMA DE GUILLAUME APOLLINAIRE

Guillaume Apollinaire voit naître le cinéma en 1895, alors qu’il est adolescent. L’engouement du poète pour ce nouveau moyen d’expression est un aspect moins connu de sa création. Pourtant Apollinaire insère le cinéma dans ses textes en prose comme en vers, créera une rubrique cinématographique dans sa revue Les Soirées de Paris, écrit des articles sur le sujet et appelle les poètes à se saisir du cinéma, ce qu’il fait en personne en se livrant à l’exercice du scénario.

Carole Aurouet est maître de conférences habilitée à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée et membre de l’Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel de Paris 3-Sorbonne nouvelle. Elle est l’auteure d’une quinzaine d’ouvrages et dirige la collection Le cinéma des poètes aux Nouvelles éditions Place.

Lecture : Philippe Müller, Vincent Vernillat.

Samedi 14 juillet à 21h Salle des fêtes Mairie Houlgate (conférence-projection et lecture). Tarif B.